La course, un sport pour tous

La course

Publié le : 10 novembre 20163 mins de lecture

Actuellement la course à pied est un sport très en vogue. Elle peut se pratiquer partout et à tous les âges. Sur bitume, en montagne ou même dans la boue, les coureurs sont partout et s’emparent de tous les terrains accessibles pour courir, se donner du plaisir et se faire du bien.

La course connait un engouement sans pareil. Le « running » est à la mode et bat son plein. De nombreuses courses sont organisées un peu partout et attirent de plus en plus d’adeptes. La course est bénéfique pour la santé à condition qu’elle soit adaptée au profil du coureur. Nombreux sont ceux à passer de la course-entrainement à la compétition. Mais il faut toujours veiller à ne pas participer à une course «  la fleur au fusil » car on peut se faire des blessures diverses comme des claquages ou des tendinites. En règle générale, on peut dire que plus on court, plus on apprend à connaître son corps et ses limites. Avec un peu d’entrainement et une bonne hygiène de vie, la course à pied est vraiment accessible au plus grande nombre.

Des parcours d’une dizaine de kilomètres peuvent facilement être réalisés par tous ceux qui pratiquent régulièrement une activité sportive c’est-à-dire  quelqu’un qui s’entraine deux à trois fois par semaine. Des chercheurs ont effectués des études qui ont démontré que 2h30 d’efforts par semaine répartis sur trois séances représentent les conditions optimales de la pratique du jogging. Dans la pratique de la course ou du running d’autres facteurs décisifs interviennent comme un élément très important, celui de la météo. En effet, la chaleur et la pollution influent. Par exemple, si l’on court en forêt, le taux d’humidité peut être dangereux car il déshydrate beaucoup. De fait, il convient de porter une tenue adéquate quand il s’agit de courir.

Comme dans toute pratique sportive en général, dans la course il ne faut jamais brûler les étapes. Tout le monde peut la pratiquer à condition de s’en donner les moyens. Hormis  certains cas d’handicaps ou pathologies particulières, tout le monde peut courir. Très longtemps les femmes et les enfants n’ont pas eu accès à l’effort de longue durée car on considérait que la nature ne les avait pas dotés des ressources nécessaires à l’accomplissement d’une performance d’endurance. Heureusement, l’apparition d’une vraie médecine sportive a permis de faire évoluer les mentalités et de rendre la course accessible à tous.

Plan du site