Partir en voyager vers le Chili : un séjour inoubliable

Lais et Tarcísio ont voyagé avec leurs fils Ricardo et Henrique au Chili pendant leurs vacances de juillet. Ils ont séjourné à Santiago, Farellones et Cajon de Maipo. La famille a adoré le voyage, a tout fait par elle-même et est ici sur le blog en laissant un tas de conseils sympas.

La capitale Santiago

Nous avons séjourné dans un appartement loué via le site airbnb. Excellent. Emplacement parfait : immeuble où se trouvent au rez-de-chaussée un supermarché, un magasin parisien et l’entrée du métro Los Leones. Nombreux magasins à proximité. Superbe région. Vous pouvez vous rendre à pied au centre commercial Costanera (7 minutes). La propriétaire, Maria Ines, est très gentille et attentive.

La colline San Cristóbal et Zoo

Le funiculaire monte au sommet du Cerro avec un arrêt au milieu du chemin qui donne accès au zoo. Lorsque vous achetez le billet, vous devez, déjà, dire quelle distance vous allez parcourir, où vous vous arrêterez et si c’est un aller simple ou un aller-retour. Nous avons décidé d’acheter le billet aller simple pour le sommet et de redescendre à pied jusqu’au zoo parce que les cartes du Cerro indiquaient des sentiers qui allaient jusqu’au zoo. Puis, en descendant, nous avons découvert qu’il n’y avait pas d’entrée au milieu du chemin pour les piétons vers le zoo, seulement l’arrêt du funiculaire. Résultat : nous avons dû descendre le Cerro à pied et chercher l’entrée du zoo.

Le restaurant la Casa In El Aire

La Casa In El Aire, restaurant avec une nourriture très savoureuse, bien préparée, bonne présentation et service amical. Il vaut la peine de commander le menu du jour – 5 200 $, qui est servi jusqu’à 16 heures. Il y a deux options pour les entrées, quatre pour le plat principal et deux pour le dessert. Faites attention aux restaurants qui servent le menu du jour, car ils peuvent être complets avant 16 heures. Demandez à l’avance s’ils servent, toujours, le menu du jour. Avant d’entrer dans La Casa In El Aire, nous sommes allés chez Zocca, qui affichait sur la porte le tableau du menu du jour. Alors que nous étions, déjà, installés à notre table, le serveur nous a dit qu’ils n’avaient plus le menu du jour…..

Nous avons trouvé une boutique pour acheter les souvenirs en lapis lazulli avec de très bons prix car ils ont leur propre atelier. Il se trouve à l’extérieur du Patio Bella Vista.

Marché central

Nous n’avons pas aimé. Nous y sommes allés le 16 juillet, qui était un jour férié au Chili. Tous les restaurants étaient pleins. Nous sommes entrés et sortis rapidement.

Musée d’art précolombien dans le centre historique : au guichet, demandez des informations sur le réseau wi-fi et téléchargez l’application du musée sur votre mobile. Dans toutes les fenêtres du musée, il y a un lecteur de code QR que l’application capture et nous pouvons écouter des informations sur les objets dans la fenêtre (n’oubliez pas d’apporter vos écouteurs pour le téléphone). Ce musée comporte une partie interactive pour les enfants.

Musée interactif Mirador : le musée le plus visité du Chili. Cela vaut la peine d’y aller. Pour le simulateur de tremblement de terre et le cinéma 3D, vous devez obtenir un billet séparé. Lorsque nous sommes arrivés en milieu de matinée, les billets pour le simulateur étaient, déjà, tous vendus et le cinéma 3D n’avait des billets que pour la séance de fin d’après-midi. Il faut arriver tôt pour obtenir les billets.

Le magasin : Costanera Mall

Cherchez le kiosque du service clientèle, présentez une pièce d’identité et obtenez une carte de réduction valable dans plusieurs magasins (uniquement pour les étrangers). Dès notre arrivée à Santiago, nous avons acheté une puce prépayée au Costanera Mall. Le magasin où nous sommes allés n’avait pas de nanochip (utilisé dans l’Iphone). Les magasins qui vendent la puce prépayée ne sont pas les magasins officiels de l’opérateur. Cherchez la puce dans les magasins d’informatique, les supermarchés, les kiosques. Le vendeur du magasin a mis la puce au travail. Il m’a beaucoup aidé à organiser mes déplacements, à savoir où aller, quand y aller, appeler les restaurants et faire des réservations, connaître les heures d’ouverture, etc. Prix à partir de 1 000 pesos. Dans le centre commercial Costanera, vous trouverez un bureau de change proposant des taux raisonnables.

Le magasin : Mall Sports

Il possède des magasins d’articles de sport, une aire de restauration et des activités sportives (payantes) ; principalement pour les enfants : accrobranche, minikart, jumper, simulateur de vagues pour le surf, mur d’escalade, etc. Il ne vaut la peine d’être visité que si vous avez du temps dans le programme du voyage.

Le parc Farellones

Chalet Valluga : (a de nombreux avis sur booking.com et tripadvisor) ; Négocié et réservé directement avec le propriétaire. Petit hôtel (pas d’ascenseur) et très charmant. Peu de chambres et service fait par les propriétaires eux-mêmes. Ils font tout pour que vous vous sentiez bien. Ambiance familiale. Transport de l’hôtel même vers les stations de ski. Il vous suffit de convenir d’une heure de départ et d’une heure d’arrivée.

Le chauffeur est sympathique et ponctuel. Vous pouvez marcher jusqu’à l’entrée de la partie haute du parc Farellones. Le petit-déjeuner, un plateau de fromage et un verre de vin en fin d’après-midi et le dîner sont inclus dans le tarif de l’hôtel. Chocolat chaud pour les enfants et guimauve à faire fondre dans le feu. Tous très savoureux. Sur la terrasse, il y a un ofurô. Pour l’utiliser, il suffit de réserver une heure. Il a le wi-fi. Dorin, le propriétaire de l’hôtel, parle portugais.

En juillet, Lais nous a envoyé des nouvelles de Farellones et les informations sont ici dans ce post.

Prix de l’eau minérale. 500ml d’eau à l’hôtel=2,000 pesos. Dans le snack-bar et le restaurant de la station de ski 500ml=1,500 pesos. Dans les snack-bars à côté du parc Farellones, 1 600 ml = 1 500 pesos. Au supermarché de Santiago, 1 600 ml = 600 pesos.

On n’a pas vu de supermarché ou d’épicerie à Farellones. Mais près de l’hôtel, à 5 minutes de marche, il y a un ensemble de petites boutiques, avec un snack-bar très simple, mais ils vendent de l’eau et des empanadas très savoureux.

Transport Santiago-Farellones : J’ai organisé avec Dorin (hôtel Chalet Valluga) le transport. De Santiago à Farellones, le chauffeur indiqué par Dorin était M. William Garrido Sáez, nouvelle camionnette confortable, chauffeur très gentil et ponctuel. Sur le chemin du retour, le chauffeur de l’hôtel a effectué le transfert. 150 $ US par trajet.

Un petite hôtel charmant

La Casa de Carlitos (a de nombreux commentaires sur booking.com et tripadvisor) : réservation par booking.com, mais ensuite, j’ai échangé plusieurs emails avec le propriétaire. Pousada avec service fait par les propriétaires eux-mêmes. Très bien entretenu. Wi-fi uniquement dans les parties communes. Le petit-déjeuner est compris dans le tarif journalier. Carlitos donne des conseils sur les visites, les sentiers et les restaurants de la région.

Nous sommes allés dans les restaurants Rancho Andino et El Campito, fréquentés par les Chiliens. Des restaurants simples et des plats faits maison très savoureux.

Nous n’avons pas pu faire les circuits traditionnels : Banõs Colina, Envase El Yeso et El Morado en raison de la pluie et de la neige qui ont obstrué la route. Nous en avons profité pour admirer le paysage, nous promener dans la région et visiter le vignoble de Santa Rita. Le voyage en vaut la peine.

Le musée maritime national

Certains restaurants n’ouvrent qu’après 13 heures pour le déjeuner. Nous avons visité le Musée maritime national. Il est organisé et raconte un peu l’histoire du Chili. Il comporte une partie réservée à l’histoire du sauvetage des mineurs qui ont été ensevelis en 2010. Il propose une visite spéciale pour les enfants, avec un guide. Nous l’avons beaucoup aimé.

Au bord de la mer 

Bord de l’eau/promenade avec de grands parcs pour que les enfants puissent jouer et profiter du coucher de soleil sur le Pacifique. Observation des maisons/bâtiments sur les escaliers de la colline et du “funiculaire” extérieur qui sert d’ascenseur aux bâtiments.

Marchez le long de la rue qui longe la plage jusqu’aux rochers où se trouvent les lions de mer. Visite du musée Fonck où, en façade, se trouve le seul moai en dehors de l’île de Pâques (mais on m’a aussi dit qu’il y en avait un au British Museum…). La visite du musée est très agréable.

Nous avons loué une voiture pour aller à Valparaiso et Viña del Mar. Nous avons fait le tour en une journée. C’était suffisant pour connaître un peu les deux villes. J’ai pensé qu’il était bon d’aller, d’abord, à Valparaíso, puis à Viña del Mar, en terminant la visite par le coucher de soleil au bord de la mer. Mais pour ceux qui aiment la vie nocturne, aller dans les bars, le mieux est de terminer le circuit à Valparaíso. Nous aimons le Chili et espérons y retourner pour en apprendre davantage sur ce pays hospitalier.